Notre projet

Le projet a débuté dans le village de Tabassaye Manding (un des villages situés dans la Commune qui porte son nom) et c’est pour cette raison qu’il prend son nom.

 

L’association est composée de trois partis juridiquement indépendants : en juin 2017, les associations de Catalogne et de Suisse ont été créées, et à partir de janvier 2018, l’association de Tabassaye Manding, au Sénégal, a été constituée. Les trois associations travaillent en coordination pour atteindre les objectifs ensemble.

 

À cette fin, une équipe locale de 9 personnes a été mise en place pour travailler sur le terrain, et nous recherchons des partenaires en Europe pour nous aider à obtenir les ressources dont nous avons besoin.

Nos actions visent à améliorer les conditions de vie des habitants des 11 villages de la Commune de Dabo, à commencer par les villages de Tabasaye Manding et Sitiang Maodo. En fonction de leurs priorités, nous concentrons notre travail sur l’accès à la santé et au développement économique. Sur ces trois axes de travail, nous portons une attention particulière dans le domaine de la santé pour l’urgence et l’immédiateté.

Nous nous occupons également de répondre à d’autres patients, principalement des enfants et des jeunes d’autres régions du pays, des cas que nous avons rencontrés au cours de nos voyages, auxquels nous apportons également un soutien médical, en profitant de nos contacts et de notre structure au Sénégal comme ressources. Nous appelons cette partie de notre projet BARUMA, qui signifie en langue mandingue colonne, pilier, botte de foin.

Valeurs

Les valeurs qui devraient encadrer la gestion de notre association sont les suivantes :

  • La solidarité entre les peuples.
  • La volonté de servir.
  • La vocation de l'apprentissage mutuel et de l'échange culturel.
  • La démocratisation dans la gestion et dans la prise de décision.
  • L'engagement de fournir une gestion transparente, durable et efficace qui tend à son autonomie.

Valeurs

Les valeurs qui devraient encadrer la gestion de notre association sont les suivantes :

  • La solidarité entre les peuples.
  • La volonté de servir.
  • La vocation de l'apprentissage mutuel et de l'échange culturel.
  • La démocratisation dans la gestion et dans la prise de décision.
  • L'engagement de fournir une gestion transparente, durable et efficace qui tend à son autonomie.

Objectifs futurs

Les objectifs de notre association ont été discutés et convenus en assemblée avec les habitants de Tabassaye Manding et de Sitiang Maodo, les premiers villages où nous avons commencé à travailler. Nous considérons qu’il est très important que les habitants eux-mêmes prennent la responsabilité de faire avancer ces initiatives. En ce qui concerne la partie européenne de l’association, notre responsabilité est avant tout de fournir le soutien nécessaire (via des collaborations économiques, des conseils et un accompagnement) et de rechercher les ressources économiques nécessaires pour rendre ce projet viable.

D’une manière générale et à long terme, ce sont les objectifs que nous souhaitons atteindre :

  • Permettre un accès permanent au système de santé pour tous les habitants Les accompagner dans le processus de guérison et veiller à ce que cela soit possible.
  • Promouvoir la prévention et la sensibilisation dans le domaine de la santé, et améliorer la qualité et la variété des aliments.
  • Collaborer à l'amélioration des installations scolaires et de l'accès à l'éducation pour toute la population et toutes ses étapes.
  • Œuvrer pour l'égalité des droits, en particulier avec les mineurs et les femmes. Promouvoir l'égalité des chances, en particulier pour les jeunes et les femmes.
  • Accompagner les habitants de la Commune de Dabo vers l'autosuffisance économique et le développement durable, à commencer par Tabassaye Manding, en promouvant des initiatives spécifiques au sein de la communauté, destinées à différents groupes (femmes, jeunes, entrepreneurs...).
  • Promouvoir et favoriser la connaissance mutuelle et l'interculturalité.
  • Le portrait à 12 - 15 ans que nous voudrions dresser est celui d'un groupe de petits villages ruraux du Sénégal, où les besoins sanitaires sont couverts, où divers projets économiques viables et durables sont en cours, qui respectent l'environnement et leur propre culture, où les jeunes ont la possibilité de progresser et de mener une vie digne, et où il n'est pas nécessaire d'émigrer pour y parvenir. Des personnes vivantes avec un avenir, qui aimeraient rendre visite à nos amis pour partager leurs expériences, mais qui n'ont pas besoin de nous et qui ont leur indépendance pour aller de l'avant.

Objectifs futurs

Les objectifs de notre association ont été discutés et convenus en assemblée avec les habitants de Tabassaye Manding et de Sitiang Maodo, les premiers villages où nous avons commencé à travailler. Nous considérons qu’il est très important que les habitants eux-mêmes prennent la responsabilité de faire avancer ces initiatives. En ce qui concerne la partie européenne de l’association, notre responsabilité est avant tout de fournir le soutien nécessaire (via des collaborations économiques, des conseils et un accompagnement) et de rechercher les ressources économiques nécessaires pour rendre ce projet viable.

D’une manière générale et à long terme, ce sont les objectifs que nous souhaitons atteindre :

  • Permettre un accès permanent au système de santé pour tous les habitants Les accompagner dans le processus de guérison et veiller à ce que cela soit possible.
  • Promouvoir la prévention et la sensibilisation dans le domaine de la santé, et améliorer la qualité et la variété des aliments.
  • Collaborer à l'amélioration des installations scolaires et de l'accès à l'éducation pour toute la population et toutes ses étapes.
  • Œuvrer pour l'égalité des droits, en particulier avec les mineurs et les femmes. Promouvoir l'égalité des chances, en particulier pour les jeunes et les femmes.
  • Accompagner les habitants de la Commune de Dabo vers l'autosuffisance économique et le développement durable, à commencer par Tabassaye Manding, en promouvant des initiatives spécifiques au sein de la communauté, destinées à différents groupes (femmes, jeunes, entrepreneurs...).
  • Promouvoir et favoriser la connaissance mutuelle et l'interculturalité.
  • Le portrait à 12 - 15 ans que nous voudrions dresser est celui d'un groupe de petits villages ruraux du Sénégal, où les besoins sanitaires sont couverts, où divers projets économiques viables et durables sont en cours, qui respectent l'environnement et leur propre culture, où les jeunes ont la possibilité de progresser et de mener une vie digne, et où il n'est pas nécessaire d'émigrer pour y parvenir. Des personnes vivantes avec un avenir, qui aimeraient rendre visite à nos amis pour partager leurs expériences, mais qui n'ont pas besoin de nous et qui ont leur indépendance pour aller de l'avant.

Objectifs atteints

2017

  • Les associations catalane et suisse ont été créées.

  • Une équipe locale de 2 personnes a été créée, qui, avec la collaboration de médecins (également locaux), nous a aidés à guérir de leurs maladies des dizaines de personnes de Tabassaye et d’autres villes voisines. Les actions ont été menées à la fois sur place et en accompagnant les malades au dispensaire de Dabo et en facilitant l’accès aux médicaments nécessaires.

  • Les cas les plus graves ont été évacués vers l’hôpital régional de Kolda (la capitale du département, située à environ 72 km), et ces personnes, après leurs visites médicales, ont été logées dans une très humble maison de deux pièces, qui a été installée dans le quartier de Sikilo, à Kolda. Cette petite maison était l’embryon de la Maison Guérison. Pendant le traitement, nous avons pris en charge la nourriture et les dépenses quotidiennes des patients.

  • Nous avons également accompagné cinq patients de Tabassaye à Velingara pour y être opérés par le Dr Carlos Bardaji de Hope & Progress.

2018

  • L’association sénégalaise a été créée dans le village de Tabassaye Manding.

  • Les 565 habitants de Tabassaye sont inscrits à la Mutua Médica de Dabo : cette mutuelle offre une couverture de 80% pour la plupart des traitements, tests et médicaments effectués dans les centres médicaux de référence de la région de Kolda, et une réduction de 50% sur les médicaments achetés en pharmacie. Cette mesure nous aide à optimiser les ressources économiques et, en retour, permet aux habitants de participer et de prendre en charge leur propre santé, puisque ce sont eux qui assument le % restant du coût des médicaments non couverts par la mutualisation.

  • Des « plans de soutien » ont été initiés, qui consistent à accompagner certains jeunes, que nous avons contribué à soigner, sous la forme de petites aides financières pour leur formation.

  • Une Case de Santé (petit dispensaire) a été conçue dans le village de Tabassaye et les travaux de construction ont commencé.

  • Il a été possible de former 2 personnes (un homme et une femme) en tant qu’ATS, avec l’intention qu’ils puissent travailler à partir de la Case de Santé.

  • L’équipe de travail au Sénégal a été étendue à 4 personnes.

  • Une nouvelle Maison de Guérison de 4 pièces a été louée et adaptée dans le quartier de Sare Moussa à Kolda, à environ 800 mètres de l’hôpital régional.

2019

  • Nous avons équipé la Case de Santé de Tabassaye (mobilier, matériel médical de base, panneaux solaires et installation électrique) ; nous avons signé un accord pour sa maintenance avec les autorités ; nous avons fourni un premier lot de médicaments, et à partir de juin, elle a commencé à fonctionner avec les 2 personnes qui ont été formées comme STA.

  • Nous avons loué et aménagé une nouvelle maison de cure de 10 chambres dans le quartier de Fass Diahe à Kolda, à environ 150 mètres de l’hôpital régional (nous avons appris que la précédente maison « Sare Moussa » se trouvait dans une zone inondable pendant la saison des pluies).

  • Nous avons rénové les deux bâtiments scolaires de Tabassaye Manding, peint et remis à neuf le mobilier et installé des panneaux solaires et de la lumière électrique. Nous avons également créé une classe préscolaire pour les enfants de 3 à 6 ans.

  • Nous avons régularisé l’État civil pour les 115 personnes de Tabassaye Manding et Sitiang Maodo qui n’étaient pas enregistrées.

  • Nous avons poursuivi l’inscription des habitants de Tabassaye Manding à la mutuelle de santé, et à partir du 01/07, nous avons étendu l’assurance à la petite ville de Sintiang Maodo, voisine de Tabassaye Manding.

  • Nous poursuivons les « plans de subsistance ».

  • Nous continuons à nous occuper de différents cas complexes dans le domaine de la santé. La plupart d’entre eux séjournent à la Maison de Guérison de Kolda.

  • Nous avons commencé à travailler en étroite collaboration avec la direction de la compagnie d’assurance maladie de Dabo et de l’hôpital régional de Kolda pour améliorer leurs services et créer les installations médicales qui font défaut dans la région.

  • Nous avons contacté d’autres ONG de la région et avons commencé à collaborer avec elles : A7, AIDA, Architecture sans frontières, Alliance, Paix et Dignité…

  • Nous continuons à accompagner le Dr Bardají de l’ONG Hope & Progress.

  • Le projet de réforme de la Poste de Santé de Dabo est achevé et les financements nécessaires à sa réalisation ont commencé à être recherchés.

  • Nous avons élargi l’équipe au Sénégal à 8 personnes, en collaboration avec différentes entités à Dabo.

  • Nous formons et créons une équipe locale pour atteindre nos objectifs et recherchons des partenaires en Europe pour nous aider à obtenir les ressources nécessaires.

GUÉRIR, AIMER ET RESPONSABILISER

Nous formons et créons une équipe locale pour atteindre nos objectifs et recherchons des partenaires en Europe pour nous aider à obtenir les ressources nécessaires.